Biographie

A suivi des cours d’art dramatique chez Jean Perimony

A fait ses premières armes au café théâtre (le Bec Fin , le Fanal , Le théâtre des dix heures) où elle interprète ses propres sketches dans lesquels elle met en scène des situations de la vie quotidienne (le retour à la nature , le départ en week end , la vendeuse de jean , la mère porteuse)

Remarquée par le directeur du Caveau de la République , elle en devient une pensionnaire attitrée . Aux côtés de ses aînés , Maurice Horgues , Anne  Marie  Carrière , Jean Amadou  elle aborde la satire politique avec une vision décalée (le JT des mal entendants , la prière à Mitteranus).

L'équipe du Caveau de la République en 1991

L’équipe du Caveau de la République en 1991

Elle participe à plusieurs émissions de télévision . « la Classe », « pas Sérieux s’abstenir » Sa rencontre avec Hubert Degex (ancien pianiste des Frères Jacques) va lui donner le goût du sketch humoristique musical . Naîtra alors « le Pestacle » puis « politiquement incorrecte » , mêlant humour , poésie et musique

Florence Brunold lors de sa représentation

Florence Brunold lors de sa représentation

C’est après l’avoir vue dans ce spectacle que Sim l’engage pour créer et jouer sa pièce « une cloche en or » pendant 450 représentations au théâtre des Nouveautés à Paris et en tournée.

Lettre de Sim pour Florence

Lettre de Sim pour Florence

Henri Guybet, Florence Brunold, Sim et Hubert Degex

Henri Guybet, Florence Brunold, Sim et Hubert Degex

Affiche « La cloche en or »

Affiche « La cloche en or »

Avec Hubert Degex et la soprano Françoise Kriev elle monte un spectacle musical « Operettissimo » joué une saison au théâtre de Tambour Royal puis en province.

Hubert Degex, Florence Brunold et Françoise Krief

Hubert Degex, Florence Brunold et Françoise Krief

Depuis quelques années , Jacques Mailhot l’a engagée pour devenir pensionnaire dans la troupe du théâtre des deux ânes .

Pierre Douglas, Michel Guidoni, Patrice Font, Florence Brunold et Jean-Pierre Marville

Pierre Douglas, Michel Guidoni, Patrice Font, Florence Brunold et Jean-Pierre Marville

Un jour sur scène elle s’amuse en imitant Ségolène Royal ….elle se prend au jeu de la caricature , les autres dames suivront . Elle participe depuis sa création à l’émission culte de Paris Première : « la Revue de Presse »

Florence Brunold, Jacques Mailhot et Bernard Mabille

Florence Brunold, Jacques Mailhot et Bernard Mabille